top of page
Saké Setoichi That's Life  セトイチ「 720ml

Ce brassage en édition limitée à base du riz Aizan, une variété locale, donne un saké délicat, dont l’arôme et la saveur se répondent pour révéler une belle complexité. Léger et élégant il offre des notes fraîches et végétales. Le compagnon idéal de vos soirées.

 

Notes de dégustation

Sa robe est d'une jolie couleur cristalline au reflet jaune pâle citron.

Jeune au premier nez avec des arômes verts et frais. Dominent ensuite le pamplemousse, la pomme jaune, la poire et la pêche blanche, le melon, des notes végétales de chèvrefeuille, le shiratama, la crème et une touche minérale.

En bouche, la saveur délicate du riz et de la levure 1801 s’équilibrent bien. Associée aux notes végétales caractéristiques du Junmai-Ginjyo, on obtient un saké de qualité très élégant qui en fait le compagnon idéal de vos soirées.

 

Accords 

Langouste nature (sel et citron), sushi de poisson plat, tempura de crevette (assaisonnée de sel au thé matcha), tartare de saumon, bruschetta à la tomate, daurade au pistou.

Saké Setoichi That's Life セトイチ「 720ml

38,88 €Prix
  • Brasseur : Seto Shuzo, 1865

    Préfecture : Kanagawa

    Classification : Junmai Ginjo

    Riz : Aizan

    Seimai Buai (polissage) : Koji rice 55% (Aizan), Kakemei 55% (Aizan)

    Levures: 1801 et 14

    Titrage : 16%

    Grade/SMV : +2,0

    Acidité : 1,3

    Volume : 720 ml

    Service : servir frais

    Conservation :  à l'abri de la lumière et de la chaleur. Après ouverture, conserver au frais et consommer sous 4 à 5 semaines.

  • La brasserie Seto a été fondée en 1865 dans la région de Kanagawa à Kaisei-Machi. Après avoir arrêté le brassage en 1980, elle a repris la production de saké en 2018.

    Le paysage, marqué par les rizières qui changent au fil des saisons, le murmure de l'eau et les vieilles maisons au toit de chaume, a soulevé cette question : Quel goût aurait le saké produit dans cet environnement apaisant? A partir de là, le plan de relance de l'activité est entré en action. Trois personnes travaillent aujourd'hui dans la kura.